CREATION DU CLUB

Après la disparition de l’Etoile Mineroise au milieu des années 50, quelques jeunes passionnés de football originaires principalement de Bèfve font renaître l’Espoir de créer un nouveau club à La Minerie. C’est le 14 février 1959 que le matricule 6225 voit le jour sous les couleurs rouge et blanche suivant la volonté des membres fondateurs inspirés par le premier titre du Standard de Liège .
 

Durant une quinzaine d’années l’Espoir Minerois fut hébergé rue Mononk Jules, dans les prairies de Mr Prosper Liégeois .Le club évolua d’abord en 3ème provinciale où il se distingua à plusieurs reprises mais ne put éviter la descente en 4ème lorsque cette division fut créée au début des années 70. La buvette « en planches », disparue aujourd’hui, fut le témoin privilégié de troisièmes mi-temps mémorables dont les anciens ont toujours la nostalgie.

 

LE STADE MARCEL BAGUETTE

Sous la conduite de leur dynamique Président Gaston Lejeune, les dirigeants et supporters retroussèrent leurs manches pour construire bénévolement de nouvelles installations à la Croix Henri-Jacques.

Acheté par la Commune de Thimister à Monsieur Bragard, le terrain « A » actuel fut inauguré le 9 juin 1974 en même temps que la buvette et les vestiaires financés par le club lui-même.

L’Espoir Minerois ne néglige pas les jeunes joueurs et leur formation. Dès 1961, le club aligne des équipes de jeunes.

La nouvelle infrastructure contribua à nourrir cet engouement pour les jeunes qui se traduisit par la création d’une Commission le 2 août 1976. Son premier Président fut Pierre Rocks à qui  succédèrent Jean Jennes, Lucien Baguette, le regretté Joseph Cormann et Christian Muylkens.
 

EVOLUTION DES INSTALLATIONS

Les installations ont fait peau neuve en 1995. Le 16 septembre furent inaugurés la buvette actuelle et dix vestiaires au sous-sol. Entretemps, la Commune de Thimister-Clermont avait acheté trois nouveaux terrains mis à la disposition du club qui aligne chaque saison une vingtaine d’équipes en championnat.

MONTEE EN PREMIERE PROVINCIALE

Le 11 mai 2006 constitue une date mémorable dans l’histoire du club : à Battice, devant 1250 spectateurs enchantés et au terme d’un match de grande qualité, l’Espoir Minerois s’inclinait aux tirs au but contre l’Etoile Elsautoise qui rejoignait la P1. Néanmoins, quelques semaines plus tard, les « Rouches » étaient invités à remplacer le club de Loncin dans l’élite Provinciale, obtenant ainsi la juste récompense d’une saison exceptionnelle.

Le club fit depuis quelque fois la navette entre la première et la deuxième provinciale.

 

INAUGURATION DU TERRAIN SYNTHETIQUE

C’est le 7 décembre 2007 que des parents de jeunes, principalement de la génération 1995, crée l’IFEM ( Infrastructure & Formation Espoir Minerois )

Œuvrer à l’amélioration de la formation des jeunes et au développement des infrastructures nécessaires à cette formation sur le site de l’Espoir Minerois est la lourde mission qu’elle se fixe.

L’IFEM veut améliorer les infrastructures du Club avec le soutien du Club, de l’Administration Communale et de la Région Wallonne.


L’IFEM va récolter des fonds et faire appel aux pouvoirs publiques ( Commune et Région Wallonne ) pour financer la réalisation d’un terrain synthétique ainsi que l’amélioration du reste des infrastructures

 

Son projet sera réalité en septembre 2011 et sera inauguré en grande pompe avec notamment la réception de nombreuses équipes du Standard de Liège le 27 septembre 2011.